Les délégués syndicaux de l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) ont  achevé avec succès, ce mardi 21 novembre 2017, la formation sur les pratiques syndicales et les techniques de négociation collective élargie à deux cadres de la Division des Ressources Humaines, représentant le banc employeur. Ils ont reçu des mains du Directeur Général Adjoint de l’ARMP, Jean-Pierre KAPUKU, leurs brevets de formation, au cours de la cérémonie de clôture de cette session de formation organisée dans la salle de formation de l’ARMP.

Durant douze jours, soit du 03 au 21 novembre2017, les modules ci-après ont été développés à l’intention des séminaristes. Il s’agit des modules portant sur : «l’information» ; «la tenue des réunions» ; «la prise de parole» ; «les conflits individuels et collectifs du travail» ; «la représentation des travailleurs» ; «la négociation collective» ; «la rupture du contrat de travail» ; «les libertés syndicales et le dialogue social» ; «l’hygiène et la sécurité du travail » et «le calcul de décompte final». 

    
NPM : le DGA de l’ARMP procedant à l’appel d’un recipendaire pour la remise du brevet

(Photo amateur)

 Dans son allocution de clôture, le DGA Jean-Pierre KAPUKU a relevé que l’organisation de cette session de formation traduit la volonté de la Direction Générale de l’ARMP de collaborer étroitement avec les délégués syndicaux, pour préserver les objectifs de l’Etablissement public et surtout, pour contribuer ensemble à la promotion du bien-être et de la protection des intérêts des travailleurs. 

«Cette session de formation a eu pour objectifs principaux de rappeler le respect des dispositions légales aussi bien par les travailleurs que par l’employeur ; de vous  doter  des connaissances adéquates dans l’exécution de votre mandat de représentants des travailleurs et enfin, de mettre à votre disposition les outils nécessaires pour la négociation collective pour un dialogue constructif entre le banc employeur et le banc syndical», a indiqué le DGA de l’ARMP .

Il a renchéri, en louant les efforts fournis par le Gouvernement piloté de main de maître par SEM le Premier Ministre, Bruno TSHIBALA NZENZHE, dans la vision de l’émergence du pays telle que souhaitée par le Président de la République, SEM Joseph KABILA KABANGE, pour la recherche permanente de la paix sociale et de la bonne gouvernance, gage du pluralisme syndical concrétisé à l’ARMP.

Engagement à mettre en pratique des matières reçues

A son tour, le Représentant des délégués syndicaux, Elie NGUEJI a salué les efforts fournis par la Direction Générale de l’ARMP pour l’organisation de cette session de formation qui démontre la volonté manifeste de l’employeur à collaborer étroitement avec les représentants des travailleurs pour un partenariat sincère, basé sur un bon rendement des travailleurs.

 Vue partielle de la dynamique dans la salle (Photo amateur)

Photo Il a exprimé sa gratitude à l’endroit des Secrétaires Provinciaux et Permanents des syndicats Union pour la Paix Sociale (UPS) et Eveil de la Conscience Ouvrière (ECO) pour non seulement le choix des formateurs alignés et l’encadrement mais aussi et surtout, pour la qualité de la formation assurée.

«Rien n’a été oublié. Nous avons voyagé dans les méandres du monde du travail », a soutenu d’un ton rassurant, le représentant des délégués syndicaux qui a promis de mettre en pratique les matières reçues au mieux de l’entreprise.

Il a, en définitive, plaidé pour que la prochaine phase de la formation ait lieu en dehors de l’ARMP pour une bonne et meilleure concentration.

 

 

Recherche Appel d'offres

Annonces spéciales

Compteur des visiteurs

Aujourd'hui69
Hier99
Semaine944
Mois3390
Tout128834

Actuellement il ya 72 invités et pas de membres en ligne